Or, pierres précieuses et minéraux

Or, pierres précieuses et minéraux

 22/11/2017

Fascinants, brillants et uniques : Diamants, Émeraudes, cristaux de montagne, or et argent. Ils proviennent tous de la même source : le profond Intérieur de notre Terre. Pour comprendre leur formation, et leurs origines, il faut faire beaucoup de pression !

Plusieurs kilomètres sous la croute terrestre, la nature s’amuse à fabriquer un immense laboratoire de chimie. Dans ces profondeurs il fait très chaud et il y a énormément de pression. Ici, la pierre est transformée et devient liquide. Ici, au cours des millions d’années, se forment des cristaux, des pierres précieuses et semi-précieuses et métaux comme le cuivre, l’or et l’argent. 

Comment reconnaître les minéraux ? 

 

 Un minéral est une entité dure et homogène avec une composition chimique bien spécifique. Il se forme à la suite des changements géologiques ou provient de l’extérieur comme des météorites. 

A ce jour, environ 4.600 minéraux sont connus et identifiés. 

Ils sont formés par exemple par une température allant en dessous de son point de fusion, provenant de cette manière d’une éruption volcanique depuis le magma. 

Où trouver des métaux précieux ? 

 

Dans les endroits, où il y a du quartz, l’or peut exister en filon, qui apparaît lorsque la température devient très élevée, et aussi selon la composition chimique à l’intérieure d’où elle vient. Dans le cas de l’or, la composition du soufre est déterminant pour pouvoir surgir en surface. 

Le cas de l’argent 

Beaucoup plus accessible en surface est l’argent par rapport à l’or, qui est déposé dans les minerais. C’est un métal précieux doux à travailler et résistent à la fois, car très dense. 

L’argent est un des meilleurs conducteurs électriques et possède la capacité de refléter la lumière à 95.5%, et est souvent utilisé dans la fabrication des miroirs.

Les cristaux :

 

Eux aussi, sont formés à l’intérieur de notre terre. En fait, les minéraux peuvent devenir des cristaux, après avoir subi des températures élevées et ayant suffisamment de place pour se développer.  Par exemple le quartz (minéral) devient un cristal de roche si les conditions sont bonnes, témoignant d’une forme géométrique parfaite. 

L’importance de la dureté d’une pierre fine 

C’est sa dureté qui déterminera sa valeur. Par exemple la Fluorite peut être légèrement endommagée avec un couteau, une améthyste peut rayer le verre et un diamant est considéré comme la pierre la plus dure. On parle d’un barème de 1-10. 

Pour qu’une pierre soit appelée « précieuse », elle doit avoir au moins 7 en dureté. 

Voilà pourquoi les autres sont appelées semi-précieuses ; voici quelques exemples :

5 : Turquoise, lapis lazulite

7 : Quartz, améthyste

9 : Saphir, rubis 

10 : Diamant 

En plus de la dureté, l’aspect est important ; sa brillance, et la luminosité qu’elle dégage. Bien sûr, sa rareté se traduit aussi en valeur élevée, plus une pierre est rare, plus elle est chère et précieuse. 

Nous espérons avoir éclairci cette question un peu et vous souhaitons de choisir votre pierre favorite parmi les nombreuses proposées sur notre site. 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.